S’expatrier en Thailande sans préparation : Elo l’a fait ! | Interview d’Expat #6

portrait ELO

Salut Elo ! Alors dis-nous en un peu plus sur toi : où es-tu expatriée et depuis quand ?

Je suis expatriée à Bangkok en Thaïlande, depuis déjà 2 ans !

Et tu fais quoi là-bas ?

Je travaille en tant qu’Ingénieur packaging, en tant que responsable de recherche, dans une entreprise thailandaise basée sur Bangkok.

Est-ce-que tu es expatriée en solo ?

Maintenant oui. Initialement, j’y suis allée pour suivre pour mon ex-copain, mais la vie thaïlandaise m’a convaincue de rester !

Dis m’en un peu plus sur ton chemin de vie. Comment ça se fait que tu es maintenant expat ?

Je dirais que c’est un peu du hasard. Je n’avais pas pour ambition de vivre à l’étranger. Il y a 2 ans, mon ex-copain a eu une opportunité de poste sur Bangkok et comme mon emploi de l’époque ne me convenait pas, j’ai décidé de démissionner pour le suivre. J’ai eu une superbe opportunité d’obtenir un poste équivalent en moins de 3 mois.

Et, peu de temps après, je me suis retrouvée célibataire, mais comme je débutais un travail, je me suis donné au moins une année sur ce poste avant de revenir en France… Et puis j’ai découvert une superbe vie sur Bangkok, en créant de jolies amitiés, en profitant de la vie nocturne de Bangkok, en voyageant beaucoup, et en gardant le soleil toute l’année. Alors pourquoi revenir en France ?

Ah oui, donc tu n’avais pas spécialement envisagé la vie d’expatrié avant ça… Quelle a été ta motivation première alors ?

C’est compliqué à dire… l’amour m’a fait venir, mais ma passion du voyage et la jolie vie que l’on peut s’offrir en Thaïlande (en tant qu’expat) m’ont fait rester plus longtemps que prévu !

Quel a été le point de non-retour, après lequel tu as su que tu partirais ?

Je dirais qu’il y a eu plusieurs points de non-retour :
1/ le départ sur Bangkok : une grosse déception pro (et perso), qui m’a motivée à démissionner.
2/ lorsque j’ai su que j’allais rester : j’ai reçu une jolie proposition d’emploi pour revenir en France au bout d’un an… mais je n’ai pas mis longtemps à me rendre compte que je n’étais pas prête à ‘revenir à la vie normale’ et à quitter cette vie ‘hors-norme’ ! 😀

Tu dirais que tu as ressenti quoi à ce moment-là ?

Tout est enfin devenu plus clair pour moi.

Qu’est-ce-qui t’a fait choisir cet endroit dans le monde en particulier ?

Je n’ai pas vraiment eu le choix: mon ex-copain a eu une opportunité en interne pour un poste sur Bangkok. Et, honnêtement, j’ai fait un tour d’Asie en mode backpack il y a 4 ans… et la Thaïlande était de loin le pays que j’avais le moins apprécié, très certainement à cause du coté ultra touristique. Mais pour y vivre, je pense que Bangkok est l’un des meilleurs choix en Asie:
– une ville internationale, donc c’est pratique pour continuer d’avoir des amis européens, voire français en cas de manque;
– une superbe ville pour faire la fête;
– c’est tellement plus simple de voyager en Thaïlande lorsque l’on parle un peu la langue locale;
– le faible coût de la vie;
– les accès faciles à de nombreuses plages paradisiaques !
– de même pour les parcs naturels;
– l’absence d’hiver;
– et on se régale avec les plats thaïlandais !

Tu parles combien de langues ?

1/ Français de langue maternelle
2/ Anglais, développé depuis que je vis sur Bangkok
3/ Espagnol, d’un niveau basique
4/ Thailandais, que j’essaie d’améliorer au quotidien!

Du coup tu connais les langues officielles du pays dans lequel tu es expatriée, en quoi ça t’a aidée dans ton expatriation selon toi ?

C’est plus simple pour le quotidien d’avoir un niveau basique de thaïlandais : plus simple pour faire des courses ou parler au taxi, et également pour s’intégrer au travail. C’est aussi très pratique lorsque l’on voyage dans des lieux moins touristiques.

Est-ce-que tu conseillerais d’apprendre la langue avant de venir ?

Oui

Quelles ont été les difficultés que tu as rencontrées en Thaïlande jusqu’à maintenant ?

Tout d’abord, me faire des amis, et trouver un cocon dans cette nouvelle ville ! Puis, l’intégration avec les thaïlandais n’est pas facile, cela étant dû à une différence culturelle.

Quelle a été la partie la plus difficile de ton expatriation ?

Le manque des amis et de la famille en France 🙂 !

Qu’est-ce-que tu aurais fait différemment pendant ta préparation à l’expatriation ?

Mon départ en Thaïlande n’était pas du tout préparé… Et j’ai survécu 🙂 ! Je conseillerais simplement de commencer à chercher un emploi avant le départ, et de se renseigner sur les quartiers.

Qu’est-ce-que tu aurais fait différemment à ton arrivée sur place ?

Je ne suis pas une pro de l’anticipation… je ne pense pas que j’aurais mieux fait différemment. Au final, c’était un peu de découvertes au quotidien !

Où as-tu trouvé le plus d’infos et les meilleures infos sur la Thaïlande ?

Sur les blogs !

Le jour où tu es arrivée, est-ce-que tu t’es sentie perdue ?

Pas spécialement, mais c’est toujours plus simple lorsque l’on arrive dans une ville à deux!

Est-ce-que tu as réussi à te faire facilement des amis ?

Oui, j’en ai plein !

Est-ce-que ce sont plutôt des locaux ou des expatriés comme toi ?

Plutôt des expatriés.

Est-ce-que tu dirais qu’il est facile de se fondre dans la masse en tant qu’expat en Thaïlande ?

Non. Je travaille dans une entreprise thaïlandaise, en étant une des seules blanches. Donc dès que l’on fait quelque chose qui “sort de l’ordinaire”… qu’est-ce que ça gossipe ! 🙂

Quels conseils tu donnerais à quiconque voudrait venir vivre en tant qu’expatrié là où tu es ?

Rester ouvert d’esprit, et toujours être respectueux.

Est-ce-que tu as dû t’ajuster à la nourriture ?

Oh oui, la nourriture thaïlandaise est épicée! Il faut un peu se ‘forcer’ au début, mais le corps s’habitue naturellement assez rapidement!

Est-ce-que tu as dû t’ajuster aux gens ?

Oh oui, surtout dans le monde du travail : être toujours souriant, ne pas être trop direct, ne pas placer un mot plus haut que l’autre, toujours respecter les ‘anciens’…

Est-ce-que tu as dû t’ajuster à la législation ?

Pas forcément, il faut simplement être en règle pour le permis de travail.

Est-ce-que tu as dû t’ajuster au climat ?

Oui, mais c’était facile ! Le climat est chaud toute l’année, il faut s’habituer à suer 😀 ! Le plus ‘compliqué’ est la saison de mousson, où l’eau peut facilement arriver jusqu’au mollets !

Est-ce-que tu as dû t’ajuster à l’habillement ?

Un peu dans le monde du travail… en oubliant les jeans, en me couvrant les épaules, et en m’habillant de manière plus formelle.

Est-ce-que tu as dû t’ajuster aux coutumes ?

Non.

Est-ce-que tu as dû t’ajuster à la façon de vivre ?

Je prends bien plus de snacks qu’en France… Sinon ça n’a pas trop changé 🙂 !

Est-ce-que tu as dû t’ajuster à la façon de travailler ?

Etre moins directe, et bien plus courtoise, ce qui n’est pas plus mal 😉 !

Le mot de la fin ? 🙂

Si on attend le bon moment pour devenir expat… on peut attendre longtemps. Alors foncez !


C’est avec un immense plaisir que je vous livre aujourd’hui l’interview d’Elo : cette fille est géniale, et je la trouve hyper inspirante et drôle ! A elle toute seule et en seulement deux ans elle a réussi à faire ce que des milliers ne parviennent pas à accomplir durant leur vie entière : construire sa vie à l’étranger ! Elle raconte ça sur son blog alors n’hésitez pas à aller voir et vous abonner 😀

Son blog : EloditHello

Son Facebook : lectourebangkok

Son compte Instagram : @elodithello.blog


Si toi aussi tu es expat’ ou que tu l’as été, participe à mon projet et raconte ton histoire en remplissant le questionnaire qui se trouve sur cet article pour avoir l’opportunité d’être publié sur mon blog !

Advertisements

Posted by

My name? Lilly. Also known as The French Hat, because I’m French AND obsessed with hats and always wears them on every picture. I love travelling, always have, and now that my studies are finally over, I plan on being expatriate anywhere in the world! And I wouldn’t do that without sharing it!

One thought on “S’expatrier en Thailande sans préparation : Elo l’a fait ! | Interview d’Expat #6

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s